Loading...
Corrosion2019-09-23T15:31:56-05:00

Ressources

Protection contre la corrosion

L’acier commun peut subir de la corrosion. Toutefois, lorsque l’acier est suffisamment enrobé par le béton, il développe un film d’oxyde passif, en raison du pH élevé du béton. Ce film passif empêche la corrosion de l’acier et il existe de nombreux exemples où l’acier d’armature commun est resté non corrodé pendant plus de 100 ans.

La corrosion de l’acier d’armature peut se produire si le pH du béton est diminué, soit par une attaque chimique, soit par la réaction du béton avec le CO2 dans l’atmosphère. Il peut également se produire si suffisamment d’ions de chlorure atteignent la barre. Ceux-ci sont généralement introduits dans le béton, à partir de sels de déglaçage ou d’eau de mer. Si l’acier se corrode dans le béton, il peut provoquer des fissures ou l’effritement du béton.

Se défendre contre la corrosion

  • Choisir le bon béton
    Il existe plusieurs façons de réduire le risque de détresse liée à la corrosion dans le béton. La première ligne de défense est le béton lui-même. Celui-ci devrait être dense et être d’une composition minimisant la fissuration. La formulation du béton devrait tenir compte de l’agressivité de l’environnement auquel l’ouvrage sera exposé. Enfin, une couverture de béton appropriée (enrobage) agit également comme une couche protectrice des aciers d’armatures.
  • Ajouter de la protection au béton
    Des méthodes de protection du béton soit par l’imprégnation du béton avec des produits hydrofuges ou des inhibiteurs de corrosion, soit par un traitement électrochimique comme la protection cathodique sont également disponibles.
  • Spécifier des barres d’armature améliorées
    Des barres d’armature avec une résistance à la corrosion améliorée par rapport aux barres d’armature traditionnelles en acier au carbone sont disponibles. Lors de la sélection d’un type particulier de barre résistante à la corrosion, des enjeux tels que le niveau de résistance à la corrosion, le coût et la disponibilité doivent être pris en compte.

    • Barres en acier inoxydable
    • Barres en acier galvanisé à chaud

Désignations de barres ayant une résistance à la corrosion améliorée par rapport aux barres non revêtues:

      • ASTM A767 / A767M / CAN/ACNOR G164-M92: Barres d’acier galvanisé (revêtues de zinc) pour béton armé
      • ASTM A955 / A995M / CAN/CSA G30.18: Barres déformées et planes en acier inoxydable pour béton armé
      • ASTM A1035 / A1035M: Barres en acier déformées et planes, à faible teneur en carbone, en chrome pour béton armé

Références sur la corrosion

Corrosion des armatures : intérêt des inhibiteurs de corrosion et méthodologies pour le suivi durant la vie de l’ouvrage, Jonathan MAI-NHU, CERIB, 2015

L’acier dans la construction Partie 1 : Corrosivité des milieux et nuances d’acier, Centre scientifique et technique de la construction (CSTC), 2006

Associations

a